• Cynégétique — repérer et identifier les nuisibles

    On pourrait croire qu'ils n'existent pas. Il n'en est rien, non seulement ils existent, mais encore ils prolifèrent en dehors de tout contrôle — qui, raisonnablement, devrait être institué.

    Le nuisible est effarouché par les mots, il en a peur et s'en offusque de façon tout à fait irrationnelle. Il perpétue les actes les plus immoraux, les plus abjects et répréhensibles, mais il s'offusque des mots

    Voilà le normal, c'est-à-dire le nuisible, qu'il convient de savoir identifier prestement en toute circonstance. C'est d'une grande utilité. On sait d'emblée à qui l'on a affaire et l'on peut se comporter en conséquence, en d'autres termes le singer dans sa vanité, son étroitesse, sa fausseté ; il n'échappe pas à ma vigilante sagacité que les mêmes qulificatifs reviennent souvent, mais comment faire autrement lors même que l'on parle des mêmes et que pour eux on ne peut être avare de mignardises ; les mêmes reviennent donc souvent. À l'esthétique je dois bien préférer l'authenticité des faits objectifs !

    Cet article s'éloigne de l'objet de ce bloc, mais c'est un manuel de savoir-vivre en société, et l'on nous répète assez qu'il faut en être et se montrer pareillement pratique et pragmatique.

    Puisque tout s'étrique
    L'âme et le cerveau,
    Ah ! vivons pratiques
    En ces temps nouveaux !

    J. de La Ville de Mirmont

    Une autre question se pose alors. Comment neutraliser, éliminer les nuisibles, convient-il d'user des méthodes qu'eux-mêmes emploient — sans plus d'états d'âme — avec leurs innocentes victimes : traque battue électrisation enfumage piégeage gazage etc. ?

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :