• Maman, les p'tits cachets sur l' banc des accusés ont-ils des pieds

    (Mais non, mon gros bêta, / S'ils en avaient, ils marcheraient !) 

    « Reste à savoir si Anders Breivik a agi seul » se demandent candidement les journalistes — corporation de gens corrosifs et perspicaces. Je prendrai la peine de leur répondre.

    Qu'ils sachent que M. Breivik n'y est absolument pour rien, tout le mérite en revient, une fois encore, aux médicaments, ayons au moins l'élémentaire correction de leur rendre cette justice.



  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :