• Un cas de « précipitation »

    « Une femme de 24 ans s’est jetée par la fenêtre au 18e étage d’un immeuble, alors qu’elle se trouvait au cabinet de son psychiatre […].

    "La victime est morte sur le coup, on a retrouvé la tête et le corps séparés", a indiqué une source policière. »

     

    Les psychiatres voient des gens dissociés partout, leur tâche consistant alors à les réassocier (le taux de réussite n'a pas encore été communiqué), mais il arrive aussi qu'ils dissocient eux-mêmes leurs patients. Dans l'exercice de cette dernière tâche, ils sont d'une efficacité incontestable, des statistiques et des faits sont là pour en témoigner, en l'occurrence.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :